Ciseaux à volaille et ciseaux à poisson Fiskars

Ciseaux à volaille et ciseaux à poisson Fiskars

Tic Tac Tic Tac, le compte à rebours approche de la fin ! Ce qui veut dire que : Ouaiiiiiis, le Père Noël va bientôt passer ! Au-delà de recevoir, je l’espère, de beaux cadeaux, Noël sera aussi l’occasion de partager un bon repas ! Et justement, j’ai peut-être un ustensile pratique pour vous, qui ferez de la volaille ou du poisson. En effet, Fiskars propose maintenant des ciseaux à volaille et ciseaux à poisson. C’est une grande première pour moi d’utiliser ces produits, alors voyons ce que cela donne !

 

Comme je sais que vous êtes des lecteurs avertis de mon blog 😀 , vous savez très certainement que Fiskars, au-delà de ses produits de jardinage et de loisirs créatifs, propose des ustensiles de cuisine. D’ailleurs, je vous avais déjà présenté un couteau de cuisine, ainsi qu’un coupe-pomme. J’avais particulièrement apprécié ces produits, et je m’en sers toujours.

Aujourd’hui c’est donc au tour des ciseaux à volaille et des ciseaux à poisson de passer à l’épreuve. L’un comme l’autre bénéficient d’une poignée ergonomique SoftgripTM anti-dérapante, ainsi qu’un ressort intégré pour limiter la fatigue de la main. La lame, quant à elle, est en acier inoxydable de haute qualité (HRC 57, pour les connaisseurs). Et bonne nouvelle, ces ciseaux passent au lave-vaisselle !

Mais à quoi ces ciseaux, ou cisailles, peuvent-elles bien servir ? Pour la volaille, elles permettent de découper les pièces, crues ou cuites. Quant au poisson, elles servent à l’écailler, l’ouvrir et le couper.

 

Ciseaux à volaille Fiskars

La prise est bonne, on a l’impression que le ciseau coupe tout seul. Bon, je vous l’accorde, pas trop pour le pilon. Evidemment, il faut forcer un peu plus. Mais la poignée est très agréable, donc ça passe bien. Je n’ai pas pour habitude d’enlever le haut du pilon du poulet, je suis plutôt à la bonne franquette, mais c’est vrai que pour une belle présentation, cela peut être utile.

Ciseaux à poisson Fiskars

Au-delà d’utiliser pour la première fois ce type d’ustensile, c’est aussi une grande première pour moi que de préparer un poisson entier. Le poissonnier le fait si bien 😉 ! Voici donc les étapes à suivre, avec l’utilisation du ciseaux à poisson Fiskars, pour préparer une dorade.

1. Enlever les nageoires

Enlever les nageoires avec ciseaux à poisson Fiskars

2. Écailler

Écailler un poisson avec les ciseaux à poisson Fiskars

3. Ouvrir et enlever l’intérieur. Bon ok « l’intérieur » correspond aux boyaux etc, mais ce mot fait un peu moins « beurk » 😀 !

Ouvrir un poisson avec les ciseaux à poisson Fiskars

4. Et voilà :

Pour une première fois, je suis plutôt contente de moi. Préparer une dorade avec les ciseaux à poisson à Fiskars fut un jeu d’enfant. Tout comme pour ceux à volaille, la prise en mains est bonne. Il n’y a pas besoin d’appuyer comme un malade dessus, surtout pour les nageoires. Ces ciseaux coupent tout seuls. Et puis pour écailler, c’est nickel. C’est ce qui me faisait le plus peur car il existe des ustensiles spécifiques pour ça. Mais finalement non, les écailles s’enlèvent très bien.

 

 

Bilan : Mon avis est plus que positif sur ces deux ciseaux. Qu’ils soient pour la volaille ou le poisson, ils fonctionnent très bien. Et puis surtout, ils sont très ergonomiques, la prise en mains est bonne et agréable. Le toucher est tout doux. On sent que la lame en acier est costaud. Il faudra voir la tenue dans le temps, mais je n’ai pas trop de craintes. Les autres ustensiles Fiskars mentionnés en début d’article sont toujours opérationnels. Vous pouvez trouver ces produits sur Internet et certaines enseignes de produits ménagers. Prix de vente conseillé : 25,90€.

Le mot de la faim 🙂 : Approuvé !

 

Vous utilisez des ciseaux, vous ?

Un commentaire pour “Ciseaux à volaille et ciseaux à poisson Fiskars

Laissez donc un petit mot !