FoodizBox : la première

La toute première FoodizBox est arrivée lundi dans ma boîte. Après quelques jours pour la tester, voici mon compte-rendu.

FoodizBox, c’est quoi ? Comme toute box, c’est une sélection de produits culinaires et ustensiles de cuisine. Le tout est agrémenté de fiches produits et recettes. La différence avec les autres ? Les recettes sont élaborées par Bernard, blogueur culinaire, et Noémie, candidate de Top Chef 2012.

FoodizBox Octobre

FoodizBox Octobre

Mais que contient-elle ?

J’ai apprécié l’ouverture de la box : un joli papier de soie violet (la couleur de FoodizBox) et une grande enveloppe qui contient les fiches. Ensuite, on découvre ceci :

FoodizBox Octobre : le contenu

FoodizBox Octobre : le contenu

La box contient 6 produits et 1 ustensile de cuisine. Je suis plus qu’emballée par les produits, sauf par le chocolat au citron car ce n’est pas mon truc. Les produits sont gourmands et je ne connais pas la moitié des marques. Quant à celles que je connais, je n’ai jamais eu l’occasion d’y goûter. De bonnes découvertes sont donc en vue, du moins je l’espère.

FoodizBox Octobre : les produits

FoodizBox Octobre : les produits

Je découvre également un nouvel ustensile. Ce que je croyais être une simple pince en ouvrant la box, est en fait une pince thermosensible ! Enfin, il y a beaucoup de fiches : 1 par produit et pas moins de 5 recettes ! Et ça, ça me plaît car cela permet, en plus de découvrir un produit, de connaître la marque. Quant aux recettes, elles utilisent à chaque fois plusieurs produits de la box.

Voyons le contenu en détail :

Délice de tomates séchées – Domaine du bois gentil (6€)

Alors c’est marrant car je ne connaissais pas du tout cette marque, et il se trouvent que la société était présente sur le SIAL. J’en ai donc profité pour en savoir plus. Leur stand était plutôt chic, à l’image des produit. L’entreprise est au départ à l’initiative d’huiles d’olive provençales grand cru, en partie avec sa propre oliveraie. Au fil des années, elles ont su séduire des chefs étoilés et être primées à plusieurs reprises. Ils ont ensuite démarré des produits à base d’olive comme la tapenade, et développent maintenant une gamme d’épicerie fine gourmande dont fait partie ce délice de tomates séchées.

Délice de tomates séchées - Domaine du bois gentil

Délice de tomates séchées – Domaine du bois gentil

Odeur : A l’ouverture, on sent bien la tomate séchée.

Délice de tomates séchées - Domaine du bois gentil

Délice de tomates séchées – Domaine du bois gentil

Texture : Elle ressemble à une tapenade.

Goût : La tomate séchée est très prononcée et rempli bien la bouche. C’est assez fort dans un premier temps, puis cela laisse place à un un goût légèrement sucré dans un second temps. L’ensemble reste bien en bouche.

Ingrédients : Tomates 68,5%, huile de colza, ail, sucre, basilic, sel, jus de citron, poivre, arôme naturel.

Mon avis : J’ai bien aimé, mais attention à ne pas en prendre trop d’un coup (testé pur à la petite cuillère). Étalé en fine couche sur du pain de campagne en guise de toast, cela passe bien. Il faut mieux éviter de consommer ce produit tout seul, ou alors uniquement en petite touche déco. Je ne l’ai pas encore cuisiné, mais c’est un produit qui se mariera très bien avec du riz, des pâtes, ou encore sur des tartines.

 

Crème d’ail au poivre – Rue Traversette (4€)

Je n’ai jamais mangé de crème d’ail, ce sera donc une grande découverte. A l’approche d’Halloween, c’est peut-être le bon plan…. 🙂 !! Je ne connaissais pas non plus cette marque. Il s’agit d’une conserverie qui propose des produits pour l’apéritif, condiments et aide culinaires.

Crème d'ail au poivre - Rue Traversette

Crème d’ail au poivre – Rue Traversette

Odeur : Aussi étonnant que cela puisse paraître, cela sent l’ail :-), avec une note vinaigrée je trouve.

Crème d'ail au poivre - Rue Traversette

Crème d’ail au poivre – Rue Traversette

Texture : Je dirais que cela se rapproche d’une tapenade épaisse.

Goût : Finalement il n’est pas si fort, c’est assez surprenant. Cela reste bien en bouche par contre, c’est de l’ail… Mais ce n’est pas piquant. Dégusté nature sur une tranche de pain, c’est pas mal mais il manque un morceau de jambon cru par exemple. Par contre, sur du magret (cf la recette plus bas), c’est très bon, cela relève légèrement le goût. Dans les conseils il est indiqué que cette crème s’associe également avec des pommes de terre, et j’imagine bien la chose, en effet.

Ingrédients : Ail 85%, huile d’olive, sel, jus de citron, poivre moins de 1%.

Mon avis : C’est une bonne découverte, en petit touche touche cela relève un plat de façon originale, sans pour autant prédominer.

 

Sardines à l’huile d’olive vierge extra – Jose (3,70€)

Là encore, je ne connaissais pas la marque. L’emballage est plutôt marrant. En revanche, cela vient du Portugal, et en matière de sardines, j’ai plutôt tendance à préférer celles de nos côtes, souvent plus goutues. Selon la fiche, les sardines sont pêchées dans les eaux portugaises puis plongées dans de l’huile d’olive faite avec les plus vieux oliviers du pays.

Sardines à l'huile d'olive vierge extra - Jose

Sardines à l’huile d’olive vierge extra – Jose

Odeur : Cela sent bon les sardines à l’huile.

Sardines à l'huile d'olive vierge extra - Jose

Sardines à l’huile d’olive vierge extra – Jose

Texture : Ces sardines sont fermes.

Goût : Je trouve leur goût quelconque.

Mon avis : Je n’ai pas été séduite par ces sardines. L’intérêt tient éventuellement à leur taille qui change de nos petites sardines françaises (3 grosses au lieu d’environ 5 petites).

 

Huile d’olive au basilic – Oliviers&Co (10,90€)

Cette fois je connais la marque, mais je n’ai jamais eu l’occasion d’y goûter. Ils proposent toute une gamme de produits méditerranéens : huiles d’olives, produits apéritifs, vinaigres, pâtes… ainsi que des accessoires. Les produits sont disponibles en boutique ou en ligne.

Huile d'olive au basilic - Oliviers&Co

Huile d’olive au basilic – Oliviers and Co

Odeur : Si j’approche mon nez, on sent nettement une bonne odeur de basilic frais.

Huile d'olive au basilic - Oliviers&Co

Huile d’olive au basilic – Oliviers and Co

Couleur : Elle est vert clair-jaunâtre. La couleur est un peu différente sur la photo.

Texture : Elle est très légèrement épaisse.

Goût : Elle est assez douce, légèrement piquante dans un second temps. Le basilic est bien présent, on a même l’impression de manger du basilic frais, surtout si l’on sauce le fond de son assiette… Dégusté sur des rondelles de tomates, c’était parfait, il me manquait juste un peu de mozzarella pour me rappeler les saveurs de l’été (et le soleil accessoirement !).

Huile d'olive au basilic - Oliviers&Co

Huile d’olive au basilic – Oliviers and Co

Emballage :  J’aime bien la bouteille. Je donne une mention spéciale au bouchon qui permet de verser tout doucement, ce que je ne pensais pas en le voyant. D’une part, c’est idéal pour doser, et d’autre part, cela n’en met pas partout sur la bouteille. Souvent les bouteilles d’huile sont grasses peu de temps après l’ouverture. Ceci dit je ne l’ai que depuis lundi, à vérifier sur le long terme. Par ailleurs, ce « bidon » est parfait pour protéger l’huile de la lumière et bien la conserver.

Ingrédients : Huile d’olive vierge extra 99%, basilic 1%. C’est une huile en provenance d’Italie.

Mon avis : C’est une bonne découverte. Je pense que c’est une huile qui convient mieux pour une consommation estivale dans une bonne salade. Mais consommée l’hiver, elle nous rappellera justement la chaleur de l’été. Elle permettra aussi de relever une tomate un peu fade, ou bien de parfumer des pâtes d’un peu de basilic que l’on n’a pas toujours sous la main.

 

Chocolat noir aux zestes de citron – Alter Eco (2,49€)

Alter Eco, je pense que tout le monde connais. Je ne suis pas vraiment fan de leurs produits en fait. Le côté équitable et bio est évidemment très bien, mais je privilégie quand même le goût. Ce chocolat, en provenance du Pérou, a une saveur fruitée et intense d’après la fiche.

Chocolat noir aux zestes de citron - Alter Eco

Chocolat noir aux zestes de citron – Alter Eco

Odeur : Elle est peu prononcée, le nez dessus je perçois une odeur de chocolat avec une note citronnée.

Chocolat noir aux zestes de citron - Alter Eco

Chocolat noir aux zestes de citron – Alter Eco

Texture : Il est croquant, comme un carré de chocolat classique, les zestes n’apportent rien à la texture.

Goût : Le citron est bien présent, mais le chocolat n’est pas extra. J’avoue ne pas aimer le citron, donc cela n’aide pas, mais je ne suis pas conquise.

Mon avis : Je trouve le produit assez quelconque. Ce n’est pas du grand chocolat.

 

Pâtes aux cèpes et aux bolets – Pâtes Fabre (4€)

Encore une fois, je connais la marque, mais je n’ai pas souvenir y avoir goûté  et encore moins des pâtes aux champignons. Les Pâtes Fabre ont été créées en 1996 et sont devenues depuis l’une des références en la matière. En effet, la société se focalise sur la qualité, la saveur et l’originalité.

Pâtes aux cèpes et aux bolets - Pâtes Fabre

Pâtes aux cèpes et aux bolets – Pâtes Fabre

Odeur : A l’ouverture, cela sent vraiment bon. On retrouve bien une odeur de pâtes associée aux champignons secs.

Pâtes aux cèpes et aux bolets - Pâtes Fabre

Pâtes aux cèpes et aux bolets – Pâtes Fabre

Texture : Elles sont fondantes, après cuisson bien sur.

Goût : Ces pâtes ont un super bon goût de champignon. Je ne m’attendais pas à un tel résultat. Cela change des pâtes nature que je mange 99,9% du temps !

Ingrédients / préparation : Semoule de blé dur de qualité supérieure, cèpes et bolets 2,5%, baies. Elles sont à faire cuire 2 à 4 min en remuant 1 à 2 fois.

Mon avis : Je les ai dégustées dans le cadre de la recette de la box (cf plus bas), et c’était vraiment excellent. Je pense que même natures, avec un peu de beurre ou d’huile d’olive, elles peuvent se suffire à elle-même dans la mesure où elles sont déjà parfumées.

 

Pince thermosensible – Mastrad (2,90€)

Cette pince est proposée par l’intermédiaire du site MaSpatule.com. Le problème est que je n’ai pas réussi à retrouver ce produit sur leur site ! C’est un site sur lequel on retrouve divers ustensiles de cuisine. A l’occasion du partenariat avec FoodizBox, une remise de 10% nous est accordée.

Pince thermosensible - Mastrad

Pince thermosensible – Mastrad

Le principe est le suivant, au fur et à mesure que la poêle chauffe, les tomates changent de couleur. Lorsque les 2 sont colorées, c’est que la température est bonne pour saisir les viandes à feu vif.

Mon avis : Alors en fait j’ai complètement oublié de m’en servir. Je l’avais mise en vue pour ne pas l’oublier dans mon billet, si bien que j’en ai oublié de l’utiliser. Je trouve cet ustensile assez marrant, en revanche ce n’est pas indispensable. Je pense m’en servir 1 fois ou 2 pour voir, mais je n’ai pas besoin de cela pour savoir si ma poêle est assez chaude pour saisir ma viande.

 

Passons maintenant aux recettes. J’en ai réalisé 2, que voici :

Bruschetta de sardines et tomates à l’ail :

Bruschetta de sardines et tomates à l'ail

Bruschetta de sardines et tomates à l’ail

C’était très bon, finalement doux. Il y a mélange de textures avec du croustillant apporté par le pain grillé et du moelleux en provenance des tomates. La mélange chaud, par le pain et les sardines, et froid, par les tomates, est agréable. De plus, c’est très facile à faire et joli.

Pâtes d’automne aux champignons et magrets grillés à la crème d’ail au poivre :

Pâtes d'automne aux champignons et magrets grillés à la crème d'ail au poivre

Pâtes d’automne aux champignons et magrets grillés à la crème d’ail au poivre

Ce plat était également super bon, bien parfumé. La crème d’ail permet de relever un peu le magret. C’est un plat qui peut tout à fait être servi lors d’une réception, tout en étant facile à réaliser.

Les autres recettes proposées sont les suivantes :

Risotto tomates-basilic : Celle-ci me fait très envie mais je n’ai plus de riz à risotto pour le moment. Nul doute qu’elle sera cependant réalisée prochainement.

Tartelette banana-choco façon nono : là j’avoue qu’il faut pas mal d’ingrédients et que la photo m’inspire moyennement. Cependant, après avoir visionné la vidéo, j’ai mieux compris la recette, et elle m’inspire plus.

Tiramisu tomate-basilic : Alors si le nom m’inspire bien, la réalisation moins. Il faut beaucoup d’ingrédients, du coup cela me rebute un peu. Mais cela doit surement être très bon.

 

Mon avis général sur cette box : J’ai vraiment été emballée par cette box. Les produits sont dans l’ensemble gourmets. Deux m’ont un peu moins séduite. Les fiches fournies sont complètes, chaque produit est détaillé. Il y a beaucoup de recettes et les 2 testées étaient savoureuses. La vidéo, et je crois qu’il y en aura d’autres, est un vrai plus. Par ailleurs j’aime bien la couleur violette, mais ce n’est pas un élément déterminant :-).

La valeur de la box est de 33,99€ pour un abonnement à 24,90€, soit un peu plus de 9€ de « remise ». La valeur de la box est principalement due à l’huile d’olive et au délice de tomate séchée. Les autres produits sont plus abordables je dirais. Mais 24,90€ tous les mois, c’est cher.

Alors que je ne m’étais abonnée que pour un mois à cause du prix, je vais peut-être me laisser tenter par un second mois. En fait, j’avais également pris un abonnement à Eat your box pour comparer, lancée aussi ce mois-ci. Mais alors que je pensais aussi la recevoir en Octobre, ce sera finalement en novembre (petit bug sur le site au moment de mon abonnement je crois). Dommage car j’aurais bien aimé recevoir cette box, les produits sont sympa, certains font même partis des primés au SIAL, et les saveurs originales, ! Il est certain que je ne garderais pas les deux par contre.

Affaire à suivre…

 

8 comments on “FoodizBox : la première

  1. Je n’ai jamais essayé de « box » pour le moment, comme tu le dis, le prix peut en freiner plus d’un. Si c’est dans un but de découverte pourquoi pas.

    Petit plus pour le délice de tomates séchées et les pâtes aux champignons (j’en ai essayé pas mal sans jamais avoir été très emballé).

    Et félicitations pour les « Pâtes d’automne aux champignons et magrets grillés à la crème d’ail au poivre », la photo donne vraiment envie 😛

  2. Ah, tu avais essayé quelles pâtes ? Il faudra que je les re-teste nature ceci dit, pour avoir le « vrai » goût.
    Contente que la photo te fasse envie 🙂 ! Merci.

  3. Je ne connaissais pas cette box, merci pour l’information. Effectivement le principe de découvrir une région, un pays… est intéressant. Le problème est qu’elle est assez chère (27,90€ avec les frais).

  4. Merci pour ce poste, l’Equipe FoodizBox a adoré, il est très bien détaillé et les photos sont nice…
    
Avis laux amateurs de recettes sympas… vous pouvez retrouver les recettes de la Foodizbox d’octbore en vidéo sur notre chaîne youtube : http://www.youtube.com/user/FoodizBox

    Au fait les abonnements pour la box de novembre sont ouvert jusqu’au 15 novembre…n’attendez plus ; )
    http://www.foodizbox.com

    In Taste we truste !!!!

  5. De rien ;-).
    Bravo pour les vidéos, c’est un vrai plus. Juste une suggestion, si elles pouvaient être dispo au moment de la livraison ce serait encore plus top :-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.