Vinaigrette inspiration gaspacho Puget et huile d’olive

Vinaigrette inspiration gaspacho Puget et huile olive

Vinaigrette inspiration gaspacho Puget et huile olive

Et si vous prolongiez l’été dans votre assiette ? Aujourd’hui on va parler assaisonnement avec une sauce toute prête, à savoir la vinaigrette inspiration gaspacho Puget. Lancée cet été, je l’ai testée pour vous. Je ferai aussi un clin d’œil à leur huile d’olive « classique ». On goûte ?

 

Je pense que vous connaissez tous la marque Puget, puisqu’on la trouve dans toutes les grandes surfaces. Mais peut-être n’avez-vous pas connaissance de sa fondation ! Voici donc quelques précisions :

  • Création en 1857 à Marseille
  • Lancement de spécialités à tartiner en 2007
  • Lancement des vinaigrettes légères en 2010
  • Création du 1er flacon souple en 2015, 100% recyclable et anti-goutte

Aujourd’hui, Puget propose différentes huiles d’olive : « au bon goût d’olives confites », « classique », « verte puissante », « basilic », « bio », et « noire délicate ». Pour info en complément, il faut savoir que l’huile d’olive représente la moitié du chiffre d’affaires des huiles alimentaires.
Côté tartinade, on retrouve une tapenade noire, une tapenade verte et un confit de tomates séchées.
Enfin, venons-en aux vinaigrettes légères, avec des saveurs qui sentent bon le soleil : « estragon – ciboulette – cerfeuil », « ail – piment d’Espelette », « vinaigre de Xérès – ail – basilic », « vinaigre balsamique – tomates séchées » et celle dont je vais vous parler maintenant « inspiration gaspacho ».

Parmi toutes les saveurs proposées, c’est l’inspiration gaspacho qui m’a fait de l’œil car je me demandais bien ce que ça pouvait bien rendre ! Les autres avaient l’air tentantes aussi, mais celle-ci m’intriguait par rapport au fait qu’elle s’inspire d’une recette, d’une soupe. Du coup voyons voir ce que ça donne en cuisine :

Vinaigrette inspiration gaspacho Puget

Vinaigrette inspiration gaspacho Puget

Vinaigrette inspiration gaspacho Puget

Odeur : Cette vinaigrette sent une huile piquante à base de tomate.

Texture : Elle est assez épaisse, et l’on distingue de la pulpe de tomate, ce qui rappelle effectivement le gaspacho.

Goût : En bouche on sent la tomate piquante, et l’on retrouve complètement l’esprit du gazpacho. D’ailleurs, le côté piquant reste bien en bouche. L’ensemble est assez prononcé, donc il n’y a pas besoin d’en mettre trop si on la consomme avec une simple salade verte, du moins pour moi qui suis sensible aux épices qui piquent ! Justement, ce petit côté piquant permet d’apporter une petite touche de parfum supplémentaire à une salade composée.

Salade à la vinaigrette inspiration gaspacho Puget

Salade à la vinaigrette inspiration gaspacho Puget

Ingrédients : huile d’olive vierge extra 20%, poivrons (dont poivrons rouges 17%), oignon 6,6% (vinaigres, dont vinaigre de Xérès), huile de colza, purée de tomates mi-réduite 8,6%, sel, sucre, tomates séchées 1%, jus de citron concentré, ail 0,7%, basilic, poivre noir, poivre de Cayenne, arômes. 331 Kcal / 100ml.

 

J’ai également reçu une grande bouteille de :

Huile d’olive vierge extra Puget

Huile d'olive vierge extra Puget

Huile d’olive vierge extra Puget

Celle-ci est extraite à froid (à toujours privilégier dans vos achats), à partir d’huiles d’olives de l’Union Européenne (ce qui signifie qu’il y a un mélange de variétés d’olives), et convient aussi bien pour la cuisson que l’assaisonnement.

Odeur : Elle est bien prononcée.

Texture : Cette huile est légèrement sirupeuse.

Goût : Elle est plutôt douce dans un 1er temps, mais elle devient bien piquante ensuite. Testée à la petite cuillère, j’avoue qu’elle m’a bien piqué la gorge. Par contre, pour faire des vinaigrettes, ou assaisonner des pâtes, du riz, etc, elle est très bien. En fait, ce n’est pas cette huile que je mettrais sur un carpaccio par exemple, mais pour agrémenter un plat, elle convient tout à fait.

Petite astuce en + : Pensez à bien conserver toutes vos huiles à l’abri de la lumière et de la chaleur, un placard fermé étant l’idéal, pour mieux les conserver. Cela permet de conserver les arômes et d’éviter l’oxydation. Certaines, plus fragiles comme celle de lin par exemple, sont même à conserver au frigo. Mais dans ce cas, c’est généralement indiqué sur la bouteille.

 

Bilan : J’ai bien aimé cette vinaigrette, alors que c’est un produit que je n’achète jamais, je me fais ma petit tambouille moi-même. Celle-ci a servi tout l’été, notamment pendant les vacances, ce qui a évité d’emmener 36 bouteilles d’huiles et de vinaigre. L’emballage « incassable » est justement bien pratique pour le transport, et aussi plus léger. Juste un petit conseil par contre, comme cette vinaigrette est épaisse, il faut la mélanger longuement. Sinon vous risquez de vous retrouver avec uniquement l’huile. Concernant l’huile d’olive, elle est tout à fait correcte. J’ai également apprécié le bouchon verseur, qui permet de na pas en mettre partout ! Prix de vente de la vinaigrette : 2,45€ les 33cl, des tapenades : 1,86€ le pot de 90g, des huiles : entre 4,92€ et 10,47€.

Le mot de la faim 🙂 : Approuvé !

Et vous, vous la faites vous-même votre vinaigrette ou vous l’achetez ? Dites-moi tout 🙂 !

Un commentaire pour “Vinaigrette inspiration gaspacho Puget et huile d’olive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.