FoodizBox de mars : des saveurs exotiques

Voici venu le rendez-vous mensuel avec la FoodizBox du mois de mars. Un week-end de Pâques ainsi qu’un planning bien rempli ont retardé un peu mon test, mais le voici !

Foodizbox mars

Foodizbox mars

Que nous réserve cette nouvelle FoodizBox ?

 

FoodizBox mars : le contenu

Foodizbox mars : le contenu

Foodizbox mars : le contenu

Cette FoodizBox de mars contient 6 produits plus un ustensile, ainsi que 4 recettes et le Foodiz mag’. L’une de mes photos du mois dernier est d’ailleurs à l’honneur dedans !

Foodizbox mars : le mag

Foodizbox mars : le mag

 

Voyons son contenu en détail :

Vinaigre à la pulpe de mangue – Libeluile :
Vinaigre à la pulpe de mangue Libeluile

Vinaigre à la pulpe de mangue Libeluile

Je ne connaissais pas du tout cette marque. Située en Bresse, Libeluile produit des huiles vierges de fruits secs et de graines, des vinaigres de pulpe de fruit, et quelques biscuits. Le vinaigre de mangue est à utiliser en assaisonnement ou en déglaçage. Il se marie avec des coquillages, poissons blancs, abricot, foie gras, porc, canard…

On retrouve bien le goût et l’odeur de la mangue, avec une note d’alcool en plus. C’est un petit produit bien sympathique. Certes on peut en trouver presque facilement de nos jours, mais je n’avais jamais franchi le pas, ne sachant comment l’utiliser.

Je l’ai testé dans les recettes des Saint-Jacques poêlées et du gâteau renversé à la mangue.

 

Poudre de framboise – C’O Fruit :
Poudre de framboise C'O fruit

Poudre de framboise C’O fruit

Je découvre à la fois le produit et la marque. La framboise est l’un de mes fruits préférés ! C’O Fruit propose des fruits déshydratés sous forme de poudre, granulés, morceaux ou entiers. Ils sont sans colorants, conservateurs ni arômes. L’idée est de pouvoir retrouver le goût de ses fruits préférés hors saison. Ce qui m’ennuie c’est que la provenance des matières premières n’est pas indiquées ! Moi qui consomme majoritairement français, ne pas le savoir est un frein à l’achat.

J’ai utilisé cette poudre dans les recettes de saint-jacques poêlées et de crèmes à la framboise.

 

Chutney de lentilles à la provençale – Sébastien Ribeyron :
Chutney de lentilles à la provençale

Chutney de lentilles à la provençale

Je découvre cette marque, située en Haute-Loire, et qui propose toute une gamme de chutneys et fondants (sauces à tartiner) à base de lentilles. Ils sont élaborés sans additif ni conservateur. Ils s’utilisent chauds ou froids, en toast, verrine, fond de tarte, marinade…

Chutney de lentilles à la provençale

Chutney de lentilles à la provençale

Cette recette est bien parfumée. Le goût des lentilles est bien présent, ainsi que la note sucrée traditionnelle du chutney. Le petit goût provençal apparaît ensuite, porté par la tomate. J’apprécie assez le goût de ce produit, ainsi que son originalité.

J’ai utilisé ce chutney dans la recette des Saint-jacques poêlées.

 

Rillettes de dorade et crevette au citron vert et gingembre – L’Atelier du Poissonnier :
Rillettes de dorade crevettes citron vert et gingembre

Rillettes de dorade crevettes citron vert et gingembre

Je découvre que cette entreprise que je ne connaissais pas, l’Atelier du Poissonnier, est située dans la Manche, tout près de là où je vais depuis que je suis toute petite ! C’est une poissonnerie-conserverie artisanale créée en 2010. Les poissons, coquillages et crustacés sont majoritairement achetés à la criée de Cherbourg, ou auprès d’approvisionnements locaux. La gamme se compose de rillettes, terrines, soupes et veloutés. Les ingrédients sont réduits au minimum, il y a juste un peu d’agar-agar pour la tenue, mais rien de chimique.

Rillettes de dorade crevettes citron vert et gingembre

Rillettes de dorade crevettes citron vert et gingembre

La texture de ces rillettes n’est pas trop ferme, comme souvent pour celles à base de poisson. Elles sont un peu filandreuses, avec quelques tout petits morceaux de crevette et de poisson. A l’odeur, elles sentent bien le poisson. Au goût, elles sont légères, je n’ai pas vraiment senti le citron et le gingembre. Je m’attendais à plus épicé, plus parfumé, d’après l’intitulé. Je leur ai même trouvé un vague goût d’eau. Néanmoins, je les ai appréciées car elles ne sont pas bourratives du tout, et leur parfum est subtile. Dégustées avec du pain de seigle, c’était plutôt sympathique.

Rillettes de dorade crevettes gingembre

Rillettes de dorade crevettes gingembre

 

Lentilles rouges corail bio – Markal :
Lentilles corail Markal

Lentilles corail Markal

Cela faisait un moment que je voulais acheter des lentilles corail pour tester une soupe, c’est donc parfait. En revanche, Markal est une marque connue, donc pas vraiment de découverte ici. La lentille corail est assez petite et bien plus fine que la verte, ce qui la rend fragile. Elle se déguste sous forme de purée, soupe ou galette. Sa cuisson est plus rapide que sa consœur verte puisqu’il ne lui faut que 20 minutes.

Je les ai testées dans la recette de saint-jacques poêlées.

 

Combava en poudre – Ethic Valley :
Combava Ethic Valley

Combava Ethic Valley

Le combava est un agrume qui ressemble à un citron vert bosselé. Originaire d’Inde, il est très parfumé. On le trouve soit sous forme d’écorce râpée ou de feuilles d’arbre. Celui d’Ethic Valley, marque que j’avais déjà pu apprécier au salon SugarNweb, est produit à Madagascar, et est une poudre du zeste. En cuisine, il peut s’associer à des recettes aussi bien salées que sucrées. Je me souviens d’ailleurs avoir utilisé une feuille dans l’eau de cuisson de nouilles asiatiques une fois, ce qui avait apporté une petite touche de fraîcheur.

L’odeur de cette poudre est très prononcée et parfumée. Je l’ai utilisée dans les trois recettes présentées plus bas.

 

Zesteur :
Zesteur

Zesteur

Je me suis justement acheté un zesteur très récemment, mais un peu mieux que celui-ci. En effet, il dispose en plus d’un petit cran qui permet de faire des écorces. Cet ustensile me sera donc peu utile. Ce type de zesteur est bien pratique, en revanche, s’il vous faut une grande quantité de zeste, mieux vaut qu’il soit sous forme de râpe. Celle-ci étant plus grande, vous récolterez du zeste plus rapidement, surtout pour une orange par exemple.

 

Ce mois-ci j’ai réalisé trois des recettes proposées par Noëmie (finaliste Top Chef 2012) et Bernard (blogueur) pour FoodizBox :

Gâteau renversé mangue et combava :
Gâteau renversé à la mangue et combava

Gâteau renversé à la mangue et combava

Ce gâteau est assez simple à faire. En terme de texture, il est moelleux, tout comme les mangues, et pas sec du tout. Il devient plus ferme s’il est consommé quelques jours plus tard. Dans tous les cas, il est bien consistant et gourmand (pris au petit déjeuner on tient la matinée avec, bon ok c’était une grosse part ;-)). Le côté renversé ainsi que les bords extérieurs sont légèrement croustillants. Au niveau du goût, on sent bien le combava, un peu trop d’ailleurs, au point de masquer légèrement la mangue. Cependant, consommé deux jours après, je l’ai moins senti. Version chaude ou version froide, les deux m’ont satisfaite.

Gâteau renversé à la mangue et combava

Gâteau renversé à la mangue et combava

J’ai apprécié ce gâteau pour sa saveur originale, et son visuel attrayant. Il contient juste peut-être un peu trop de sucre et de combava. A ce sujet, dans la recette il est indiqué 4 à 5 cuillères à café, alors que dans la vidéo seulement 2 sont utilisées.

 

Crèmes framboise et combava :
Crème framboise et combava

Crème framboise et combava

Ces petites crèmes sont très faciles à faire. Elles sont un mélange, pour les principaux ingrédients, de crème liquide, poudre de framboise et combava. A l’origine cette recette contient également des framboises et des pistaches en décoration. J’ai fait le choix de ne rien mettre car les framboises ne sont pas de saison, et je n’aime pas la pistache.

Crème framboise et combava

Crème framboise et combava

En terme de texture, elles sont bien fermes, un peu trop sur le haut d’ailleurs, qui a même tendance à mousser. Au niveau du goût, j’ai été gênée par le combava qui apporte trop d’amertume. C’est dommage car sans cela, je pense que j’aurais bien aimé. Il faudrait que je teste sans.

 

Saint-Jacques poêlées, dal de lentilles et purée de pommes de terre framboises :
Saint-jacques poêlées, dal de lentilles, purée à la framboise

Saint-jacques poêlées, dal de lentilles, purée à la framboise

Les saint-jacques sont super bonnes, grillées sur l’extérieur et parfumées au vinaigre de mangue qui a déglacé la poêlé  La purée de pommes de terre à la framboise est sympathique. La poudre de framboise apporte une petite note de fraîcheur et d’originalité. On n’a pas pour autant le goût prononcé de la framboise. Elle est assez ferme. Je suis moins convaincue par le dal de lentilles par contre. Bon j’avoue avoir mis un peu trop de coco malencontreusement, du coup c’était un légèrement trop prononcé en coco. Je n’ai également peut-être pas assez laissé cuire les lentilles. J’ai bien apprécié les saint-jacques et la purée.

La quatrième recette était un médaillon de volaille farci chutney, purée de patate douce à la rillettes de dorade, pois gourmand craquants.

 

Mon avis : Cette sélection m’a satisfaite. Les produits étaient originaux dans l’ensemble, et j’ai découvert de nouvelles marques. Ils étaient également plus variés en termes d’utilisation et de saveurs. J’entends par là, que comparé à certains mois où les saveurs étaient concentrées sur le pain d’épices ou les algues, ce mois-ci était plus intéressant. Et les produits étaient tous différents, il n’y avait pas plusieurs sauces par exemple. Au niveau des recettes, j’ai surtout apprécié le gâteau à la mangue. Le combava était un peu trop présent par contre, dans 3 recettes sur 4.

Je suis toujours en réflexion quant à continuer car j’ai toujours dans mon frigo des petits pots de sauce. Comme pour ce type de produit on en met peu à chaque fois, ils restent assez longtemps. Et j’avoue ne pas toujours penser à l’utiliser, ou savoir comment les associer finalement. Ce n’est pas toujours indiqué sur l’emballage, et mes Foodiz Mag’ étant bien soigneusement rangés, ils ne sont pas à proximité pour savoir. Il faudrait presque que j’ajoute une étiquette sur les pots. A suivre :-)…

2 comments on “FoodizBox de mars : des saveurs exotiques

  1. Oui :-). J’ai d’ailleurs mangé le reste de purée ce midi, et même réchauffée au micro-ondes, elle était toujours aussi bonne. Cela laisse beaucoup d’opportunités d’associations.
    La poudre de combava doit en effet te tenter ;-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.