Spaghettis de mer bio et gomasio bio Priméal

Spaghetti de mer bio et gomasio bio Primeal

Spaghetti de mer bio et gomasio bio Primeal

Voilà aujourd’hui des produits un peu plus originaux ! Il s’agit de deux nouveautés proposées par le site Bien et Bio : des spaghetti de mer bio et du gomasio bio Priméal. Peut-être que je vous parle chinois là 😀 ? Mais vous allez voir, derrière ces noms se cachent des produits simples.

 

Tout d’abord, voici un petit mot sur le site Bien et Bio, qui m’a proposé de tester ces produits. C’est un site de vente en ligne de produits autour du bien-être au naturel et de l’alimentation biologique. Vous y trouverez des ustensiles, accessoires pour la maison, cosmétiques, compléments alimentaires… Parmi son offre alimentaire, le site propose deux nouvelles références, que voici :

 

Spaghetti de mer Bio Priméal

Spaghetti de mer bio Primeal

Spaghetti de mer bio Primeal

Les spaghetti de mer sont en fait des algues de forme longues et fines, comme les pâtes, d’où leur appellation. On les trouve également sous le nom « haricots de mer ». Les algues proposées par Primeal sont récoltées au bord des plages de Roscoff, dans le Finistère. Elles sont en vente chez Bien et Bio à 3,90€ les 50g.

Les algues ont pour propriété d’être riches en minéraux (calcium, phosphore, magnésium), Oméga 3, fer, vitamines A et C. Elles sont aussi riches en fibres et protéines végétales, tout en étant pauvres en matières grasses et sucre. Elles sont donc un bon complément à une alimentation végétale.

Comment les préparer ? Il faut tout d’abord les faire tremper 15 minutes, puis les cuire 20 à 30 minutes dans cette même eau. Ensuite elles peuvent être associées à des tagliatelles de blé ou d’épeautre, de légumes, ou encore en salade avec des pommes de terre par exemple.

Pour changer des spaghetti ou tagliatelles, et aussi parce que je n’en n’avais pas 😉 , je les ai préparées avec des noodle (nouilles japonaises) et tagliatelles de carottes.

Tagliatelles de la mer tricolores

Tagliatelles de la mer tricolores

Tagliatelles de la mer (pour 2 pers) :
-25g de spaghetti de mer
-Noodle (j’ai mis à vue de nez pour 2 pers 😉 )
-2 carottes
-Gomasio (ou sel à défaut)
-Riz cuisine (ou autre crème végétale, le riz a l’avantage d’être plus crémeux, ou crème fraîche)
-Herbes fraîches (persil, ciboulette)
-Poivre

Mettre les algues à tremper 15 minutes. Pendant ce temps, éplucher les carottes et les tailler en tagliatelles avec un économe.
Faire cuire les spaghetti de mer dans une casserole (avec l’eau de trempage). Porter à ébullition une autre casserole d’eau, et blanchir les carottes 1 à 2 minutes. Réserver.
Porter à nouveau une autre casserole d’eau (en fin de cuisson des algues), et faire cuire les noodles 2 / 3 minutes.
Dans une casserole, verser une bonne quantité de riz cuisine (tout dépend si vous voulez beaucoup de sauce ou non), poivrer. Ajouter ensuite le reste des ingrédients (carottes, spaghetti, noodle), puis mélanger.
Enfin, ajouter de manière généreuse le gomasio, puis les herbes fraîches.

Tagliatelles de la mer tricolores : zoom

Tagliatelles de la mer tricolores : zoom

La texture des spaghetti de mer est très similaire à des tagliatelles de blé, voire légèrement plus fermes. Et contrairement à ce que j’aurais pensé, le goût n’est pas si iodé que cela. Dans cette recette, on a mélange de fondant avec les noodles, et de croquant avec les carottes. La gomasio apporte un sympathique arrière goût de sésame.

Cette recette, sans être extraordinaire, était tout à fait correcte. Peut-être qu’avec des tagliatelles ou spaghetti cela aurait été meilleur !

 

Gomasio bio Priméal

Gomasio bio Primeal

Gomasio bio Primeal

Le gomasio, c’est LE produit tendance du moment ! Pourquoi ? Parce qu’il permet de saler des plats, tout en utilisant peu de sel. Donc comme on ne cesse de nous répéter que l’on mange trop de sel, le gomasio est l’une des alternatives. En effet, il s’agit de sésame broyé, mélangé à du sel. Il existe cependant différentes recettes ou variantes, avec l’ajout d’algues par exemple, ou d’autres graines. Celui de Priméal est composé de sésame grillé et de sel marin (4%).

Le gomasio s’utilise de la même façon que le sel, sauf qu’il apporte une note plus aromatique, ou du moins différente du sel. En revanche il vaut mieux aimer le sésame, encore que le goût n’est pas si fort. Mais comme j’aime bien le sésame, cela tombe bien 🙂 ! Je l’ai essayé dans la recette ci-dessus, mais aussi en salade ou bien sur des mélanges du type riz / quinoa / millet, et c’était pas mal du tout, surtout dans cette dernière version.

Vous pourrez retrouver celui-ci chez Bien et Bio au prix de 5,50€ les 500g.

 

Vous avez déjà tenté ces produits ?

2 comments on “Spaghettis de mer bio et gomasio bio Priméal

  1. Coucou ! Personnellement j’adore le gomasio ! et c’est tellement simple de le faire soi-même, ainsi on peut l’aromatiser comme on veut 🙂 J’ai jamais encore essayé de cuisiner les algues mais je crois que je vais me lancer et ta recette m’inspire ^^ Merci pour ton partage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.