Retrotasting #1 : recettes d’été

Retrotasting #1 : recettes d'été

Retrotasting #1 : recettes d’été

Bonjour bonjour cher lecteur gourmand 🙂 ! Cela faisait bien longtemps que je t’avais parlé de mes tests de recettes ! J’ai revu un peu mon format, qui s’appelle désormais « Retrotasting », au lieu de « review ». Le contenu reste sensiblement le même, puisque je te présente les recettes que j’ai testées, et ce que j’en ai pensé. Pour ce 1er numéro, voici le pourquoi du changement de nom, et les recettes que j’ai testé cet été !

 

Si tu me suis depuis un petit moment, je t’avais habitué à te proposer un rendez-vous mensuel, constitué des tests de recettes que j’avais faits. Cependant, depuis le début de l’été, cette rubrique avait disparue. Pourquoi ? Simplement parce que j’ai manqué de temps ! Et aussi, parce qu’en créant cette « review », je me mettais la pression pour absolument faire des tests de recettes, pour pouvoir alimenter ces articles chaque mois. Or me mettre en stress pour mon blog n’est pas du tout mon objectif. Cela doit rester un loisir.
De ce fait, j’ai décidé de revoir la fréquence, en ne me mettant plus la pression. Je publierai donc lorsque j’aurai testé un minimum de recettes pour vous les présenter. J’en ai profité pour changer le nom, « review », qui ne me plaisait qu’à moitié, devient « retrotasting » ! Peut-être même que je ferai des thématiques… Keep in touch 😉 !

Pour ce 1er numéro de la nouvelle version, je voulais vous présenter les recettes salées que j’ai testées cet été. C’est parti !

Clafoutis aux courgettes et au chèvre (Les cocottes moelleuses)

Il s’agit d’une recette facile à faire. Les courgettes sont râpées, puis mélangées à des œufs, de la farine, du lait et de la crème. On ajoute ensuite le chèvre et le jambon, puis on enfourne pour une trentaine de minutes. De mon côté, avec cette préparation, j’ai fait 3 gros ramequins comme sur la photo, et 3 autres plus petits. J’ai utilisé du bacon plutôt que du jambon, qui parfume plus.
La texture, pour commencer, est fondante. Côté goût, on ne sent pas tant que ça la courgette. Le persil, quant à lui, est présent sur les bouchées du dessus du clafoutis. Même si je regrette le manque de présence de courgette, j’ai bien aimé l’ensemble, notamment la texture grâce à une préparation râpée.

Faux-mage (Vital Food)

Faux-mage (fromage végétal)

Faux-mage (fromage végétal)

Visuellement, on croirait un fromage de type « Boursin », mais pas du tout puisqu’il est composé de … noix de cajou ! Trempées une nuit dans de l’eau, puis mixées avec des aromates, on obtient ce fromage végétal.
Pour ce « faux-mage », on a un texture proche du fromage frais en fait, légèrement granuleux. Après je pense que le rendu doit varier selon la puissance du robot. Au niveau du goût, on sent la noix de cajou, puis une pointe de piquant arrive en second grâce aux baies roses (que j’avais choisies de mettre). Bon, nature, je ne suis pas fan de la texture. Avec du pain, ça passe mieux. C’est pas mauvais. Maintenant je n’ai jamais mangé de fromage végétal, donc je n’ai pas d’élément comparatif. Je pense que je retenterai avec une autre recette pour voir. Il y en a notamment dans Green glam et gourmande.

Risotto au fenouil (Les Paniers Bio Solidaires)

Risotto au fenouil

Risotto au fenouil

Cette recette est assez facile à faire. Le fenouil est tout d’abord revenu avec du beurre et de l’oignon à la poêle. On ajoute ensuite le riz, puis du bouillon une fois que celui-ci est devenu translucide. Une fois qu’il est absorbé, c’est prêt. Il n’y a plus qu’à mettre un peu de parmesan et de persil pour la déco.
Bon, je n’avais pas de riz rond (préférable pour le risotto), ni de parmesan et de persil (la fille qui voulait faire une recette mais qui n’avait pas les ingrédients… !). J’ai donc fait avec du riz classique, et c’était bon. Cela change du classique risotto aux champignons. L’ensemble est doux et pas trop salé. J’ai bien aimé et referai volontiers cette recette.

Filet mignon de porc laqué, chou vert primeur (Les Paniers Bio Solidaires)

Filet mignon de porc laqué, chou vert primeur

Filet mignon de porc laqué, chou vert primeur

Dans cette recette, le filet mignon est coupé en cubes, puis revenu dans un mélange de sauce soja, miel, jus de citron, huile et sucre. Le chou, quant à lui, est revenu avec huile, oignon et ail. Ensuite on regroupe le tout, et on laisse mijoter quelques minutes avec un peu d’eau.
J’ai trouvé que le porc n’était pas vraiment laqué. La sauce est légère et parfume subtilement l’ensemble. Le chou était croquant. Cette recette était pas mal, mais elle manquait d’un peu de caractère.

Gratin de courgette, pommes de terre, tomates séchées et tofu aux herbes (Au vert avec Lili)

Gratin de courgette, pommes de terre, tomates séchées et tofu aux herbes

Gratin de courgette, pommes de terre, tomates séchées et tofu aux herbes

Ce gratin est simple à faire. Les légumes sont coupés en rondelles avec une mandoline, puis disposés en couches. Entre 2, on intègre le tofu émietté ainsi que les tomates séchées. On recouvre d’un peu de crème, puis on enfourne pour 45 minutes.
L’ensemble de ce gratin est fondant, avec cependant une légère note de croquant au niveau des rondelles de courgettes. Le goût est bien parfumé en herbes, ce qui rappelle le Sud ! On sent bien tous les ingrédients qui composent ce gratin. J’ai bien aimé cette recette, que je referai volontiers. Elle est parfaite pour le soir puisqu’elle est complète (légumes + féculents + protéines).

Gazpacho de concombre (recette familiale)

Gazpacho de concombre

Gazpacho de concombre

Cette recette m’a été donnée par des amis de la famille. Le gazpacho, c’est vraiment facile à faire. Celui-ci est fait à partir de 2 concombre, 2 grosses tomates, 1 poivron vert, 2 œufs durs, 2 gousses d’ail, 1 oignon, 1/4 de baguette rassie trempée dans l’eau et essorée, 1/2 verre d’huile d’olive, 1/4 verre vinaigre de cidre et 1 cuillère à café de sel. Il suffit de mixer tous ces ingrédients au blender. Celui fait cette fois était un peu épais, à vous de voir selon la texture que vous préférez.

J’ai bien aimé ce gazpacho, il est assez doux. La saveur change du gazpacho classique. Par ces chaleurs actuelles, cela rafraîchit bien le soir. Je l’ai désépaissi avec un tout petit d’eau. A refaire !

Pain sans gluten (Emile Henry)

Pain sans gluten Emile Henry

Pain sans gluten Emile Henry

Si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu sais peut-être que je m’étais offert un joli moule à pain en céramique Emile Henry en fin d’année dernière. Depuis le temps que j’en voulais un ! Avec, était livré un livret de recettes, dont une sans gluten. Ce pain est composé d’un mélange de farines de riz, soja, et châtaigne, avec de l’huile d’olive, du sel, de la levue de boulanger, un peu de gomme de guar, de l’eau, et du sel.
L’odeur de ce pain est légère et agréable. Côté texture, la croûte est légèrement croustillante et la mie moelleuse. Le bas a tendance à s’effriter légèrement. L’ensemble est assez compacte, et accroche un peu au palais. Au niveau du goût, ce pain est doux et parfumé. Il n’arrière goût bizarre, comme certains pains sans gluten. De plus, j’ai réalisé ce pain un samedi, je l’ai consommé jusqu’au mardi suivant, et il n’avait pas bougé ! C’est un très bon pain sans gluten. Vu son côté compact, je conseille plutôt d’essayer de le couper des tranches fines.

 

Voilà pour ce 1er retrotasting ! J’espère qu’il t’aura donné des inspirations pour prolonger l’été dans ton assiette 🙂 ! Pense à t’abonner au blog (en haut à droite) pour être averti des prochains restrotasting !

Et toi, as-tu profité des vacances pour tester des recettes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.