Faites la paix avec votre assiette de Catherine Malpas

Faites la paix avec votre assiette de Catherine Malpas

Bonjour à tous ! Voilà un livre que je suis ultra contente de vous présenter « Faites la paix avec votre assiette » de Catherine Malpas, et paru aux Éditions de La Martinière. L’idée ? Atteindre son poids idéal et un bon équilibre de vie, via un protocole établi par cette naturopathe.

 

L’hygiène de vie et l’équilibre alimentaire sont vraiment des sujets qui me tiennent à cœur depuis quelques années. Mais avant d’en arriver là, je suis passée par plusieurs phases :

  • Phase 1 : Étudiante, je mange des nuggets de poulet et des knackis parce que c’est bon (enfin à l’époque je trouvais ça bon) et vite fait,
  • Phase 2 : Je me rends compte en montant sur ma balance, un jour, que j’ai atteint un poids inacceptable (pour moi), et me mets au régime : d’abord toute seule en équilibrant mes menus puis en terminant à l’aide de Weight Watchers,
  • Phase 3 : Je consulte une naturopathe pour différents problèmes, dont des ballonnements, et là je réduis très fortement le gluten, le lait de vache, etc, et m’oriente assez souvent vers des repas végétariens.

Entre-temps, j’ai opté pour une alimentation majoritairement bio. Mais au fil du temps, et à force d’entendre des informations de partout, parfois contradictoires, je commençais à me sentir un peu perdue. Ce nouveau livre, paru le 18 mai, tombe donc à pic pour faire le point !

Faites la paix avec votre assiette de Catherine Malpas

L’auteure, Catherine Malpas, est naturopathe diplômée de l’Institut de Formation Naturopathique (IFN). Comme elle le défini en page 16 :

Le naturopathe ne guérit pas. C’est un éducateur de santé. Un coach dont le travail consiste à analyser le mode de vie du consultant puis à lui prodiguer les bons conseils pour améliorer son hygiène de vie. Il s’adresse à des gens conscients de la nécessité de prendre en main leur santé.

En 2011, elle lance sa méthode « Eat well, be fit », qui repose sur les piliers suivants :

  1. Un recadrage alimentaire basé sur les aliments à l’index glycémique bas,
  2. L’élimination des toxines en mettant l’organisme au repos 1 fois par semaine par des monodiètes,
  3. La gestion des émotions en apprenant à écouter les signaux de son corps,
  4. L’exercice physique régulier.

Voilà donc un beau programme, qu’elle nous présente dans son livre, au travers de 4 chapitres :

  1. Une alimentation adaptée à la physiologie humaine
  2. Le drainage des toxines
  3. La gestion des émotions
  4. L’exercice physique régulier

A cela s’ajoute un quiz à la fin de chaque chapitre, des fiches pour aller plus loin, un glossaire et une bibliographie.

Ce que j’en ai pensé :

Avant de vous livrer mon avis, voici un paragraphe de la page 15, qui, je trouve, résume globalement l’esprit de ce livre :

Avoir un corps en bonne santé sans être capable de gérer harmonieusement ses émotions, ses pensées, sa vie spirituelle n’a pas de sens ! La santé doit concerner tous les aspects de l’être.

La 1ère partie du livre concernant l’alimentation est très intéressante dans le sens où l’on apprend comment fonctionne notre corps. C’est une mine d’informations, mais qui s’avère parfois un peu technique, même s’il y a un glossaire et que les définitions sont données. On y apprend, en 1er lieu, comment en est-on arrivés à vivre pour manger, au lieu de manger pour vivre, puis pourquoi privilégier certains ingrédients plus que d’autres, pourquoi notre façon de manger est importante, etc. Cependant, même avec la richesse d’information, j’y vois moyennement clair à la fin du chapitre. Il manque cruellement un petit récapitulatif. Cela dit, j’ai mis pas mal de Post-it notes repositionnables (utilisons les vrais mots 😀 !), donc je vais me faire ma propre trame de bonnes pratiques. J’aurais également aimé savoir son avis sur le moment de consommation de certains aliments, notamment les fruits (apparemment à privilégier en dehors des repas), par exemple.

Dans la seconde partie, sur le drainage des toxines, Catherine Malpas explique qu’il est important de détoxifier son organisme pour préserver sa santé. L’idée est de « se nettoyer ». Pour cela, elle préconise de faire une monodiète, c’est à dire consommer un seul type d’aliment durant une journée, une fois par semaine. Finalement, elle dit que c’est comme la voiture que l’on emmène à la vidange, ou la cheminée que l’on ramone. Eh bien pour le corps, c’est pareil, il faut le nettoyer. Et c’est vraiment cette image qui m’a décidée à tester ! Je me suis donc lancée dans une monodiète de carotte, un lundi. Je n’avais jamais osé essayer, de peur de ne pas réussir ou de me sentir trop faible. Mais j’ai réussi. Après, je me suis sentie légère et j’ai retrouvé un ventre plat. Je n’avais plus d’envies non nécessaires (carré de chocolat, fruits secs ou gâteaux en fin de repas, etc) les jours qui ont suivis. Par contre, j’étais contente que la journée se termine, et il ne fallait plus me parler de carottes pendant quelques temps ! Pour le moment, je n’ai pas renouvelé l’expérience. Une fois par semaine est trop pour moi, mais à l’occasion, je referai une monodiète.

Le chapitre suivant nous explique que les émotions ont une part importante dans notre alimentation. En effet, elles génèrent différents effets, qui nous amènent à avoir envie de plus, de sucré, de gras, etc. Et surtout, le stress entraîne la fabrication de toxines ! L’auteure propose donc des exercices et principes tels que la méthode Coué ou de Miyamoto Musashi (le plus grand samouraï japonais), plutôt simples à mettre en place. J’avoue que je n’ai pas spécialement travaillé ce point là pour le moment. Il y a certaines choses que je sais déjà, mais que je n’applique pas forcément. A force de, ça va peut-être rentrer 😀 !

Enfin, dernier point : l’exercice physique. Nul besoin de faire un marathon tous les jours, mais se bouger est primordial. Déjà, on peut préférer les escaliers à l’ascenseur, descendre plus tôt du métro ou du bus. Bon ça, je dirai que ce sont des choses basiques, qu’on entend souvent. Mais, quelques pages plus loin, un tableau référence les différents sports selon leur Metabolic Equivalent of Task (MET). C’est un indice qui mesure la consommation d’énergie pendant un effort. Plus l’indice est élevé, plus on consomme. Pratique pour si l’on hésite entre plusieurs activités ! La recommandation de Catherine Malpas est de réaliser un effort modéré 3 fois par semaine pendant 45 minutes (marche, natation, vélo, pilates, méditation, yoga). Cet effort modéré puise dans les lipides, à la différence d’une activité intense de courte durée (athlétisme par exemple), qui puise dans le glucose. 20 exercices sont également proposés, que l’on peut faire chez soi. Pero, il y en a une bonne partie que je fais déjà dans mes cours de Gym Suédoise, mais c’est pratique d’avoir un document récapitulatif.

 

Bilan :  « Faites la paix avec votre assiette » est intéressant, pour qui veut se pencher sur le pourquoi du comment. Ce livre est pour vous si vous voulez comprendre concrètement comment fonctionne notre corps, pourquoi il réagit comme ça, etc. Il est assez poussé et peu, parfois, s’avérer technique, même si les mots sont définis dans le glossaire, et expliqués le moment venu. Il reste, cependant, accessible à tous. C’est assurément un livre qu’il faut prendre le temps de lire, voire de relire, pour bien assimiler toutes les notions, et prendre le temps de les mettre en place.
J’ai bien aimé le fait qu’il y ait régulièrement des citations d’auteurs, philosophes, etc, qui illustrent les propos, comme celle-ci d’Hippocrate « Si quelqu’un désire la santé, il faut d’abord lui demander s’il est prêt à supprimer les causes de sa maladie. Alors seulement, il est possible d’obtenir la santé ». Elles sont toujours bien placées et significatives. J’ai aussi apprécié les fiches « Pour aller plus loin », qui permettent de pousser un peu plus le sujet.
Le format, de type roman grand format, est pratique, et permet une bonne prise en mains. La matière « rugueuse » du papier renforce cet effet.

Par contre, je regrette, comme dit au début, qu’il n’y ait pas de fiche récap, pour passer à l’action tout de suite. Là j’ai une dizaine de post-it de collés, en vue de me faire mon récap, si je trouve le temps, pour retrouver facilement les bonnes pratiques. Deuxième chose, parfois, même si c’est très intéressant, ce n’est pas évident de suivre car les informations sont poussées. D’un autre côté c’est ce qui fait la force de ce livre. Tout dépend de ce que l’on recherche 😉 !

Le livre Faites la paix avec votre assiette est disponible sur Amazon et en librairie au prix de 19,90€.

Le mot de la faim 🙂 : Intéressant !

Vous connaissez la naturopathie ? Vous y êtes sensibles ?

2 comments on “Faites la paix avec votre assiette de Catherine Malpas

  1. Bonjour ! bon article mais je voulais vous signaler une petite coquille dans la phrase « fait la force de « se » livre » à remplacer par « ce ».

  2. Merci annabelle pour la remarque, c’est corrigé 🙂 ! A force de lire et relire, finalement on ne voit plus les erreurs :-/. Belle journée !

Laissez donc un petit mot !