Escal : produits de la mer surgelés

Escal : produits de la mer surgelés

Bonjour à tous ! Ici c’est la tempête, alors autant vous dire que je n’ai pas envie de sortir de chez moi ! Et c’est dans ces cas là qu’avoir un petit stock de produits surgelés est bien utile ! Aujourd’hui, je vais donc vous parler de la marque Escal, et ses produits de la mer surgelés ! Hop, on passe en cuisine !

 

Avant de passer au test, voici une présentation rapide d’Escal. Perso je ne connaissais bon, c’était donc l’occasion de découvrir. Escal est une entreprise strasbourgeoise créée en 1976, et initialement spécialisée dans la confection d’escargots. En 1987, l’entreprise intègre un atelier de transformation de crevettes et fruits de mer surgelés. En 1995, elle obtient le Label Rouge pour ses escargots de Bourgogne. En 2009, elle obtient également la certification MSC pour une pêche qui respecte l’environnement. Au fil des années, Escal est devenu un groupe, et propose aujourd’hui plusieurs marques : Escal (escargots), Escal (fruits de mer), Gourmets d’Alsace (viennoiserie), et Kauffer’s (plats traditionnels d’Alsace).

Et si on passait aux dégustations ?

Crevettes d’Equateur décortiquées crues

Crevettes d'Equateur décortiquées crues

Ces crevettes d’Equateur proviennent d’un élevage extensif certifié ASC (Aquaculture Stewardship Council), qui garanti la biodiversité, limite les antibiotiques, les conditions de travail, etc. Pour les utiliser, il suffit de les placer sous l’eau courante durant 5 minutes. Pratique pour improviser un bon petit plat à la dernière minute !

Texture : Ces crevettes ont une chair ferme, à la limite du croquant. Cela change des crevettes qu’on achète à la poissonnerie du supermarché et qui ne se tiennent pas !

Goût : Elles sont bien parfumés et sont vraiment très bonnes.

Pour les tester, j’ai réalisé un wok de crevettes et nouilles soba au sésame :

wok de crevettes et nouilles soba au sésame

Ingrédients pour 2 personnes : 175g de crevettes décortiquées crues, 2 carottes, 1 gousse d’ail, 2 cuillères à café de graines de sésame, huile d’olive, 2 cuillères à café d’huile de sésame, 2 cuillères à soupe de sauce soja.

Réalisation : Coupez les carottes en fines rondelles, puis faites-les blanchir 2 minutes dans l’eau bouillante. Réservez de côté. Conservez l’eau de cuisson pour faire cuire les nouilles soba environ 5 minutes (voir les indications sur votre sachet), et égouttez. Dans un wok huilé, faites revenir l’ail haché, puis ajoutez les crevettes. Faites sauter 2 minutes en mélangeant. Ajoutez la sauce soja et mélangez bien le tout durant 1 minute. Réservez dans une assiette. Dans ce même wok, faites revenir les rondelles de carotte avec les nouilles soba. Ajoutez les crevettes et parsemez de graines de sésame. Arrosez d’huile de sésame au dernier moment.

Noix de Saint-Jacques

Noix de Saint-Jacques Escal

Ces  noix de Saint-Jacques sont sans corail, crues, et congelées juste après leur pêche. D’ailleurs, elles sont pêchées à la drague en Atlantique Nord-Ouest. Elles sont également certifiées pêche durable MSC.

Pour utiliser ces Saint-Jacques, il faut tout d’abord les rincer sous l’eau froide, puis les laisser décongeler pendant 1 heure à température ambiante. Côté préparation, elles se poêlent en 5 minutes à feu vif en les retournant à mi-cuisson. Pour les tester, j’ai choisi une recette du site d’Escal : Noix de Saint-Jacques sur patates douces, sauce miel-orange. Bon, j’ai dû adapter un peu car je n’ai pas trouvé de patates douces de France bio, du coup j’ai mis des carottes à la place 😉 . Voici le résultat :

Noix de Saint-Jacques sur patates douces, sauce miel-orange

Avant toute chose, je voudrais signaler que pour des noix de Saint-Jacques surgelées, elles sont de belle taille ! En dégustation, j’ai trouvé qu’elles étaient un peu moins goûtues que des fraîches, mais bonnes quand même. La recette est correcte. J’ai accompagné ce plat de polenta, qui, mélangée avec la sauce, était très bonne !

Cocktail fruits de mer aux noix de Saint-Jacques

Cocktail fruits de mer aux noix de Saint-Jacques Escal

Ce cocktail de fruits de mer se décongèle à température ambiante en 2 ou 3 heures, ou bien en 5 minutes sous l’eau courante. Pour le tester, j’ai réalisé une recette proposée sur le site d’Escal, à savoir un gratin de courge aux fruits de mer. La recette est facile à faire, et pas trop longue à préparer. J’ai été attirée par cette recette parce que j’adore les courges, mais je sors rarement d’une soupe ou d’un gratin tout simple. Donc, voici ce que j’ai obtenu :

gratin de courge aux fruits de mer

Visuellement, c’est plutôt joli. Cette recette peut être servie à des invités sans problème, il suffit de mettre le gratin dans des cocottes individuelles.

Pour parler des fruits de me en particulier, ils sont fermes et ont du goût. Proportionnellement, j’ai trouvé qu’il y avait peu de Saint-Jacques, malgré ce que nous indique la liste des ingrédients. En revanche, j’ai bien aimé ce gratin. Les graines de courge posées en déco sur le dessus apportent du croquant. J’ai accompagné ce plat avec du quinoa, et mélangé avec la sauce du gratin, cela s’est bien marié. Bref, c’était une bonne recette !

Ingrédients : Moules du Pacifique, noix de Saint-Jacques 20%, crevettes saumurées (crevettes, sel), encornets saumurés ( encornet, sel, acidifiant : acide citrique).

 

Bilan : J’ai bien aimé ces 3 tests de produits de la mer surgelés. Les 3 recettes réalisées étaient bonnes. Mais surtout, les fruits de mer en tant que tels, avaient de la tenue et du goût, ce qui n’est pas souvent le cas sur ce type de produit ! Vous pourrez retrouver les produits Escal dans les grandes surfaces.

Le mot de la faim 🙂 : Approuvé !

 

Vous optez plutôt pour du frais ou du surgelé pour vos poissons et fruits de mer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.