Une choucroute de la mer par André Laurent ?

Aujourd’hui je vais vous parler d’un produit que j’ai trouvé au hasard d’une visite en supermarché. En effet, je suis tombée sur des sachets de choucroute (le légume) Label Rouge André Laurent. Trois préparations étaient disponibles dont cette recette marine, que j’ai choisi de tester.

Choucroute André Laurent : recette marine

Choucroute André Laurent : recette marine

Plus légère qu’une choucroute alsacienne classique, était-ce une bonne idée ?

 

Je ne connaissais pas du tout ce fabricant, André Laurent, spécialisé dans la choucroute et situé dans l’Aube. Les choux, récoltés d’août à novembre, sont issus de leurs propres récoltes ou d’agriculteurs partenaires, à partir de semences sélectionnées (Brassica Oleracea, un chou blanc pommé). Les choux sont ensuite préparés par des opérateurs et des machines, puis laissés en fermentation entre 15 jours et 2 mois selon la température extérieure. La choucroute pourra ensuite être consommée crue ou cuite. L’entreprise la propose pasteurisée (en seau), appertisée (en boîte) ou sous-vide (sachet).

C’est donc sous ce dernier type de cuisson que je vous propose de tester cette choucroute de la mer.

En quoi cette recette est marine ? Parce qu’elle est préparée, entre autre, avec du vin blanc et des algues. Sa préparation est très simple : 3 minutes au micro-ondes sachet ouvert, ou bien à la casserole avec trois cuillères à soupe d’eau sur feu doux à couvert. Au dos du sachet est proposé une recette de choucroute au poisson, à base de saumon et de lotte, et à faire cuire au four 20 minutes. Mon four m’ayant lâché récemment, j’ai suivi la recette, mais avec une cuisson à la casserole.

Choucroute marine André Laurent

Choucroute André Laurent cuite

Choucroute André Laurent cuite

Odeur : A l’ouverture, l’odeur de chou est bonne.

Texture : Elle est classique d’une choucroute, je ne note pas vraiment de différence.

Goût : Pour le chou en lui-même, son goût est correct, et pas amer du tout, ce qui est parfois le cas dans des choucroute de qualité moyenne. Cependant, je ne note pas de saveurs particulières. Concernant la recette, elle est bonne et douce, sans pour autant être extraordinaire. Elle reste très simple. La sauce parfume légèrement.

Mon avis : La dégustation était tout à fait correcte. J’ai surtout apprécié la rapidité et facilité de préparation de la recette. C’est un bon moyen pour faire une choucroute rapide. Réchauffée au micro-ondes deux jours plus tard, le goût était toujours identique, voire même un peu meilleur. Par contre, je n’ai pas spécialement noté de saveur marine pour le chou en lui-même, donc je pense que ce sachet peut très bien être associé avec une viande blanche ou de la volaille par exemple.

 

Le mot de la fin 🙂 : Correct !

 

Et vous, êtes-vous plutôt choucroute de la mer ou traditionnelle ?

Un commentaire pour “Une choucroute de la mer par André Laurent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.