Feuille à rebords silicone Tupperware

Feuille à rebords silicone Tupperware

Feuille à rebords silicone Tupperware

Je suis toujours embêtée pour cuire des biscuits car mon lèche frite n’est pas droit. En effet, l’extrémité est relevée. Je ne sais pas ce que vous avez chez vous, mais cette version n’est pas toujours pratique. Aujourd’hui je vais justement tester un nouvel ustensile qui devrait pouvoir palier à mon problème, à savoir la nouvelle feuille à rebords silicone Tupperware. Comme son nom l’indique, à la différence de la précédente version, elle contient, notamment, des rebords tout autour. Aller, on fait chauffer le four !

 

Tupperware a le don de toujours proposer des produits innovants. Il est vrai que les produits sont chers, et que du coup, avoir une cuisine Tupperware, c’est assez compliqué. Il n’empêche que beaucoup de références me font de l’œil. Cela dit, pour la petit anecdote, j’ai été, il y a bien longtemps et l’espace de 2 / 3 mois, conseillère culinaire Tupperware. Et vu de l’autre côté, c’est plutôt pas mal. Il y a des réunions hebdomadaires avec des recettes proposées, des conseils pour vendre et parler des produits, etc… Alors de ce fait, j’avoue que j’ai quand même pas mal d’ustensiles Tupperware, vu qu’ils tiennent très bien dans le temps. Bref, passé ce petit intermède personnel, passons à cette fameuse feuille de cuisson !

En silicone, elle est de forme à peu près carrée (environ 35 x 31 cm), et dispose de rebords de 1,1 cm sur chacun des côtés. Elle convient surtout pour faire des génoises, dacquoises, biscuits roulés, etc. Mais en plus de cela, il y a au centre des cercles pour former des choux de même taille, ainsi qu’un quadrillage en pointillé à chaque centimètre. Tous les 5 cm, le point est plus gros. Et c’est là que je trouve le produit très intéressant. Je suis toujours avec ma règle en train de mesurer pour essayer de sortir quelque chose avec des tailles à peu près identiques, mais là, plus besoin. Autant dire que je suis déjà séduite d’avance !

Côté utilisation et entretien, c’est assez facile. Comme tout ustensile en silicone, il faut bien le laver avant et après usage pour enlever les résidus qui pourraient brûler la fois suivante, et endommager le produit. La feuille doit être placée sur la lèchefrite ou la grille froide du four. Elle passe au congélateur, réfrigérateur, micro-ondes, four traditionnel, et au lave-vaisselle.

Bon, j’ai pas mal parlé là, je crois 🙂 . Alors passons au test avec un premier essai de gougères :

Gougères au comté

Là j’ai utilisé un reste de pâte à gougères que j’avais au congélateur. Grâce aux marquages ronds, j’ai obtenu une belle plaque régulière. Bon, par contre, ne regardez pas trop la forme de mes choux. En fait j’ai essayé une recette avec des morceaux de comté, mais ce n’est pratique du tout, du tout ! Déjà, ça bloque pour passer par la douille, et en plus, ça ne fait pas des choux de belle forme. A ne pas refaire donc. Si on omet ce détail, les gougères sont régulières, et bien cuites. Malgré leur forme pas très belle, elles étaient très bonnes 🙂 .

 

Croque polenta

Croque polenta recette Tupperware

Croque polenta recette Tupperware

Ce deuxième essai est directement issu d’une recette du livret, que j’ai reçu avec la feuille à rebords. Il s’agit en fait de remplacer le pain de mie par de la polenta. Cette dernière est mélangée avec du lait, de l’emmental (perso j’ai mis du brebis), du beurre et de la muscade. Une fois tout ça précuit, au micro-ondes (dans des ustensiles Tupperware of course !), et mélangé, on étale le tout sur la feuille. Autant dire qu’elle était remplie à ras bord. On fait cuire 30 min au four, on coupe en deux. On dispose les tranches de jambon sur une moitié, puis on recouvre avec l’autre. Pour une jolie présentation, on coupe le tout en petits carrés, agrémentés de piques pour tenir l’ensemble.

Cette recette est hyper facile à faire, et surtout… très, très bonne. Bon elle n’est pas très light, c’est vrai. Mais cela permet de changer du croque classique, et elle a beaucoup de goût. C’est assez marrant en plus parce que la texture de cette polenta préparée est assez proche de celle du pain de mie. A nouveau, la cuisson était nickel ! Le seul truc, c’est que je n’ai coupé tout à fait droit mes moitiés, le marquage étant recouvert par la préparation. A noter quand même qu’il y a des marquages sur les rebords directement, ce qui permet quand même de faire quelque chose de propre. En revanche, pour atteindre l’autre côté de la feuille, c’est à l’œil. En tout cas, c’est une très bonne recette que je referais volontiers.

 

Croustillant praliné

Alors autant vous dire que la photo ci-dessus ne ressemble pas à ce qui était prévu ! La dacquoise est cependant correcte. Par rapport à la recette, j’ai pris l’option coco (mix de poudre d’amande et de coco râpée). Par contre, au coeur, c’était sensé être une mousse pralinée, qui s’est transformée en je ne sais pas quoi. La mousse, mélange chantilly et chocolat praliné était complètement ratée puisque je n’ai pas réussi à faire la chantilly. Je ne sais pas si j’y arriverai un jour ! D’ailleurs, je lance un appel, si quelqu’un veut bien me donner un cours de chantilly sur Nantes, je prends 😀 ! J’ai pourtant tout bien suivi : ustensiles froids, crème froide, etc. Mais elle est retombée. Bref, du coup, j’ai essayé d’improviser une ganache, qui est devenue trop liquide suite à un surplus de crème. C’était pas la soirée. J’ai quand même réussi à sortir la chose que vous voyez. Au centre j’avais intégré des rondelles de clémentines, pour apporter un peu de fraîcheur. Au final, ce n’était pas mauvais, mais bien consistant. Il n’y avait pas la légèreté de la mousse prévue. En revanche, la dacquoise coco était très bonne. Je l’ai laissée cuire un tout petit plus qu’indiqué. Cette fois, le découpage fût plus facile car l’appareil ne recouvrait pas entièrement la feuille à rebords. Mes bandes étaient donc de tailles identiques.

 

Bilan : Cette feuille à rebords silicone Tupperware est un bon produit. La nouveauté en termes de marquage ce sont les pointillés chaque centimètre, ça c’est quand même top. Et puis on retrouve les cercles pour les choux. Le silicone utilisé est solide. Les 3 essais réalisés ont été concluants, avec d’excellentes recettes (j’exclue mon ratage chocolaté et prends en compte uniquement la dacquoise coco 😉 ). Je sens que cette feuille de cuisson va devenir un best dans ma cuisine, puisqu’on peut l’utiliser pour énormément de choses, aussi bien en sucré qu’en salé. Elle sera en vente à partir de décembre au prix de 33,50€, parfait pour les bûches de Noël !

 

Le mot de la faim 🙂 : Approuvé !

 

Qu’en dites-vous ?

5 comments on “Feuille à rebords silicone Tupperware

  1. Coucou
    Sympa cette feuille à rebord 😉
    Pour ta chantilly, as tu déjà essayé le chantifix ? Au début, c’est ce que j’utilisais et ça monte tout seul 😉
    A bientôt 😉
    Aurélie, une voisine Nantaise ou presque :p

  2. Bonsoir, je viens de faire ma curieuse sur votre blog. C’est une découverte pour moi ce mode de communication. Eh oui, peut être générationnel !!! Pour la chantilly, aucun souci, je la fais avec vous. Elle est inrratable à la façon tupperware bien sûr. Ravie de connaître vos passions.
    Marie

  3. Intéressant comme plaque avec son quadrillage. Si on fait beaucoup de pâtisserie, ce n’est pas si cher que ça.
    Pour la chantilly, il faut de la bonne crème liquide (surtout pas de l’allégée) bien froide, ne pas la monter dans un environnement trop chaud (on s’éloigne du four…) et utiliser un fouet électrique puissant (si ça met trop de temps à monter, ça monte pas). Petit truc qui aide beaucoup à obtenir une chantilly bien ferme : quelques gouttes de jus de citron ajoutées quasiment à la fin. Enfin, pour ne pas aller trop loin, s’arrêter quand on obtient un bec d’oiseau.

  4. @Marie Duclos : Au plaisir de voir ça ensemble très prochainement alors 🙂 !
    @Marie : C’est ce que j’ai fait -> Crème entière non allégée, bien froide, ustensiles au congélateurs, pas de source de chaleur (ah quoique, est-ce que ma dacquoise n’était pas en fin de cuisson justement :-/). Je ne connaissais pas l’astuce du citron tient !
    Mais en fait je ne comprends pas au départ elle était pas mal. Je l’ai mise au frigo pour qu’elle tienne encore mieux, et c’est là qu’elle est retombée. Ne voulant pas perdre cette crème malgré tout, je l’ai conservée, et maintenant elle est bine en texture chantilly ! Rrrrr ! J’y suis presque 😀 !

    Merci pour vos conseils en tout cas 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.