Petites histoires de grands chefs de Albert Nahmias

Petites histoires Petites histoires de grands chefsde grands chefs

Petites histoires de grands chefs

En cette veille de week-end, parlons littérature avec ce livre d’Albert Nahmias, sorti en libraires le 12 mars. « Petites histoires des grands chefs » nous livre des anecdotes que l’auteur, aujourd’hui critique et chroniqueur gastronomique, a pu avoir avec de grands chefs. Voici ce que j’en ai pensé !

 

Dans ce livre, Albert Nahmias raconte son parcours, à la fois en tant que restaurateur et témoin, à travers des histoires vécues avec d’autres restaurateurs, et même des artistes du cinéma, théâtre, etc. Il retrace en tout une quarantaine d’années d’histoire de la gastronomie.

On pourra retenir quelques anecdotes de vie rigolotes comme cette fois où il a été victime d’un canular par ses amis dans son restaurant « Olympe », ou encore la dégustation de soupe aux tronçons de serpent en Chine, qui a finalement goût de poulet, ou d’un gâteau truffé de fourmis. On découvre aussi un peu l’histoire de la gastronomie avec la fondation de La Tour d’Argent à Paris en 1582, qui fût fréquentée par les rois et qui a toujours une grande renommée aujourd’hui (même s’il n’a plus qu’une étoile). Au niveau des produits, Albert Nahmias nous parle par exemple de la truffe et sa renommée.

En lisant ce livre, j’ai eu l’impression de lire le récit d’aventures gourmandes (ou pas) et de voyages, vécues par une bande d’amis. En effet, on retrouve en fil rouge les mêmes noms embarqués dans les découvertes : Senderens, Gault, Millau, Guérard… Le ton employé est tel que l’on se plonge dans la scène décrite.

Plutôt qu’un livre de chevet, ce format de petites histoires est à lire entre 2, du moins pour moi, lors d’une pause ou d’une après-midi ensoleillée.

Bilan : Je n’en ferai pas mon livre favoris car je préfère m’évader avec un format roman, mais sa lecture est plaisante et joyeuse, et instructive qui plus est !

Le mot de la faim 🙂 : Plaisant !

 

Vous aimez ce type de livre ? Vous avez lu celui-ci ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.