Le Vosgien Gourmet

Après une semaine sucrée, c’est au tour du salé. Et pour commencer voici le test de la charcuterie que j’avais trouvée sur le salon Saveurs, en provenance des Vosges. Parmi le choix proposé, j’avais opté pour une saucisse blanche à l’ail des ours ainsi que du filet mignon fumé.

Saucisse Filet Mignon Fume Le Vosgien Gourmet

Saucisse Filet Mignon Fume Le Vosgien Gourmet

Me suis-je régalée ? Pour le savoir, lisez la suite ;-).

Je vais commencer par la saucisse blanche à l’ail des ours. L’ail des ours est une plante qui ne ressemble pas du tout à l’ail utilisé couramment. Non, cela n’a rien à voir, si ce n’est l’odeur lorsque l’on frotte les feuilles. Il s’agit donc d’une plante d’environ 20 à 50 cm à feuilles vertes et fleurs blanches, qui pousse dans les sous-bois. L’appellation « ail des ours » proviendrait du fait que ce serait la première chose que mangeaient les ours au sortir de leur hibernation. Ses feuilles et son bulbe que l’on consomme, sont riches en vitamine C, et ont notamment des vertus dépuratives. Précisions faites, passons au test !

Saucisse à l'ail des ours Le Vosgien Gourmet

Saucisse à l’ail des ours Le Vosgien Gourmet

Aspect : Comme vous pouvez le voir, cette saucisse ressemble à un boudin blanc, mais plus fin et plus long, tout en étant assez ferme. Comme une saucisse finalement 🙂 !

Voici le rendu après cuisson :

Saucisse à l'ail des ours Le Vosgien Gourmet : après cuisson

Saucisse à l’ail des ours Le Vosgien Gourmet : après cuisson

Saucisse à l'ail des ours Le Vosgien Gourmet : zoom

Saucisse à l’ail des ours Le Vosgien Gourmet : zoom

Texture : Elle est proche du boudin blanc mais en plus ferme, ce qui n’est pas sans me déplaire. Les boudins blancs sont parfois un peu mous, aérés et la sensation en bouche est bizarre, alors qu’ici on a vraiment quelque chose qui se tient et est peut-être plus agréable à mâcher.

Goût : Cette saucisse est très parfumée et a bon goût. Pour reprendre la comparaison avec le boudin blanc, elle est plus goûtue. On sent l’ail mais ce n’est pas fort du tout. Et comparé à une saucisse classique type chipolatas, c’est beaucoup moins gras. Attention cela a tendance à refroidir vite par contre.

Mon avis : Je dirais que c’est un produit assez raffiné grâce à toutes les saveurs qu’il dégage. J’ai vraiment beaucoup aimé.

 

Place maintenant au second produit : le filet mignon fumé. Celui-ci est frotté avec du gros sel et des épices, assaisonné et fumé au sapin des Vosges.

Filet mignon fumé Le Vosgien Gourmet

Filet mignon fumé Le Vosgien Gourmet

Filet mignon fumé Le Vosgien Gourmet : zoom

Filet mignon fumé Le Vosgien Gourmet : zoom

Aspect : Je n’ai pris qu’une demi pièce donc vous n’avez pas la totalité, mais tout comme un filet mignon, la pièce entière est toute en longueur et peu épaisse. J’aime beaucoup la couleur, on a à la fois du foncé sur l’extérieur et du rosé au coeur.

Texture : Au niveau de la pièce entière, elle est ferme. Au niveau des tranches, elles sont fondantes et moelleuses, tout en étant légèrement plus fermes sur l’extérieur.

Goût : C’est super bon ! Il faut dire que j’aime assez ce qui est fumé. Parfois ce genre de produit est très salé, ce qui donne soif (de l’eau bien sur), mais là pas du tout ! Le fumage et l’assaisonnement sont justement dosés. Il faut le consommer coupé assez finement par contre, nature en apéritif ou dans une salade par exemple, en omelette ou dans une quiche cela doit donner bien parfumer également.

Mon avis : J’ai particulièrement le moelleux de ce produit, avec cette petite résistance sur l’extérieur et goût subtile de fumé. En plus, on peut le conserver assez longtemps.

 

Le producteur : Le Vosgien Gourmet. Comme son nom l’indique, ce sont des produits fabriqués dans les Hautes-Vosges. Sous ce nom sont regroupées deux enseignes : Pierrat charcuterie artisanale et Jolival. Leur spécialité est la charcuterie, fabriquée à partir de viande d’origine française. On y trouve des terrines, du jambon, dans andouilles (celle du Val d’Ajol est l’une de leur spécialité)… Ils ont également reçu des distinctions pour plusieurs produits, dont cette andouille.

Pour plus d’informations et voir les produits, vous pouvez aller sur le site http://www.le-vosgien-gourmet.fr. Il est possible de commander en ligne, ainsi que d’autres spécialités régionales.

 

Le mot de la fin 🙂 : Ces produits sont une très bonne découverte. Ils sont présents régulièrement sur des salons à Paris et dans le Nord de la France, alors n’hésitez pas à vous y ravitailler.

 

Connaissiez-vous ces produits ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.